Réservé aux abonnés

Une zone riche en or classée en réserve

La forêt d'altitude andine menacée par les projets de mines.

10 janv. 2013, 00:01
data_art_6712462.jpg

Le ministère colombien de l'Environnement a classé mardi en réserve naturelle une zone de 11700 hectares dans la province de Santander, dans le nord-est du pays. Il interdit ainsi de fait l'exploitation minière de ces territoires riches en gisements aurifères.

"Avec cette décision, nous cherchons à protéger la forêt d'altitude andine de Surata et la rivière Cachiri", a indiqué le ministre Juan Gabriel Uribe. Il a précisé qu'il ne serait plus possible à l'avenir de prospecter ni d'exploiter des gisements miniers dans cette zone.

En mars 2011, le groupe minier canadien Eco Oro Minerals Corp (...