Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Vers une taxation des géants du web?

Plusieurs ministres des Finances ont exhorté le G20 à avancer plus vite.

06 mars 2018, 00:01
DATA_ART_11979476

Les ministres des Finances des cinq pays de l’Union européenne membres du G20, soutenus par la Commission européenne, ont exhorté hier, dans un courrier commun, le G20 à avancer sur la taxation des géants du numérique Google, Apple, Facebook et Amazon, regroupés sous l’acronyme «Gafa».

Dans une lettre adressée au ministre argentin des Finances, dont le pays occupe la présidence tournante du G20, les cinq ministres de France, d’Allemagne, d’Italie, d’Espagne et du Royaume-Uni, écrivent «avoir hâte de mener une discussion rigoureuse à ce sujet» lors du G20 Finances des 19 et 20 mars, à Buenos Aires. La Commission européenne compte présenter à Bruxelles, le 21 mars, ses premières propositions sur la fiscalité du numérique, qui doivent être évoquées par les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE lors d’un sommet, les 22 et 23 mars, à Bruxelles.

Ce sera ensuite au tour de l’OCDE de faire ses propositions, lors...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias