Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Viande de cheval: Bruxelles réunit en urgence face au scandale qui s'amplifie

Les ministres européens de l'Agriculture se réunissent mercredi à Bruxelles pour prendre les mesures nécessaires sur le scandale des produits congelés à la viande cheval.

13 févr. 2013, 12:28
epa03575068 A picture made available on 09 February 2013 showing French Findus Lasagnes Bolognaise packets, in Mulhouse, France, 08 February 2013. The French food company Findus one of a group of companies involved in the investigation how horse meat came to be present in some of the beef products. Comigel, based in the north-eastern town of Metz, supplies tens of thousands of tonnes of frozen meals to around 15 countries. It was the manufacturer of the Findus frozen lasagnes, some of which contained up to 100 per cent horse meat. Reports state that The French subsidiary of ready meal maker Findus said 09 February 2013 it planned to take legal action after being 'deceived' over the use of horse meat in its lasagne dishes.  EPA/JEAN FRANCOIS FREY FRANCE OUT

Les ministres européens de l'Agriculture se rencontrent mercredi à Bruxelles pour étudier les mesures à prendre au niveau de l'UE face au scandale des produits congelés à la viande de cheval. La polémique  s'amplifie, notamment au Royaume-Uni et en France

Cette réunion, qui doit débuter à 17h30 heure suisse, intervient au lendemain de la perquisition outre-Manche de deux entreprises soupçonnées d'avoir fourni du cheval à la place de boeuf, et à la première découverte de produits frauduleux en France, deuxième pays européen touché après la Grande-Bretagne.
 
Mais elle est présentée comme "informelle", tous les pays européens ne seront pas représentés, et aucune décision concrète n'est attendue.
 
La rencontre permettra "un échange de vues entre les Etats membres les plus affectés, dont la France, la Grande-Bretagne, le Luxembourg, la Suède, la Roumanie et la Pologne", a indiqué la présidence irlandaise de l'UE.
 
La Commission européenne sera représentée par le commissaire à la Santé et à la Politique des consommateurs, Tonio Borg, et un représentant du commissaire à l'Agriculture Dacian Ciolos.
 
Débat vendredi
 
Le sujet sera également débattu au sein d'un comité d'experts européens vendredi, et surtout inscrit au programme du prochain Conseil européen de l'Agriculture qui doit se tenir le 25 février à Bruxelles.
Votre publicité ici avec IMPACT_medias