Vol MH370: l'Australie est convaincue que les débris de La Réunion sont ceux du Boeing disparu

L'Australie, qui cherche au sud de l'Océan Indien, depuis plus d'un an, les restes du Boeing 777 de Malaysia Airlines, est persuadée qu'elle visait juste et que les débris retrouvés à La Réunion sont bien ceux du vol MH370.
25 août 2015, 16:15
Pour le ministre australien des transports, Warren Truss, les recherches visaient juste.

L'Australie est convaincue de chercher "au bon endroit" l'épave du vol MH370 de Malaysia Airlines disparu en 2014. Selon elle, la découverte d'un probable fragment sur l'île de La Réunion ne remettait pas en cause la zone de recherche dans le sud de l'océan Indien.

"Nous sommes de plus en plus convaincus que les débris sont ceux du MH370", a déclaré vendredi Martin Dolan, le directeur du Bureau australien de la sécurité des transports qui dirige les opérations de recherche du MH370 dans l'océan Indien. Selon lui, les derniers doutes devraient être levés "dans les prochaines 24 heures".

De son côté, le ministre australien des transports Warren Truss a estimé que, compte tenu des projections de dérive de débris de l'avion en fonction des courants, "nous restons convaincus de chercher au bon endroit". "La confirmation que les fragments d'avion découverts à La Réunion sont bien ceux du MH370 renforcerait plutôt l'idée que nous sommes au bon endroit", a-t-il ajouté.

 

Un fragment long de deux mètres a été retrouvé mercredi sur une plage de la côte orientale de l'île. Cette pièce, qui doit être acheminée en fin de semaine en France métropolitaine pour analyse, est "du même type" que ceux des Boeing 777, selon une source citée par l'AFP.

Aucune trace du MH370 n'a été retrouvée depuis le 8 mars 2014, en dépit des intenses recherches dirigées par l'Australie dans le sud de l'océan Indien, où des satellites ont "accroché" pour la dernière fois les systèmes de communication de l'appareil