Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

«On continue à croire en nos chances»

Entre le 11 et le 15 août, l’équipe nationale de cyclisme sur piste tentera de décrocher la lune sur le vélodrome olympique.

01 août 2016, 23:39 / Màj. le 02 août 2016 à 00:01
Das Schweizer Bahnrad-Team fuer die Olympischen Spiele in Rio 2016 trainiert anlaesslich des Medientreffens im Velodrome Grenchen, am Donnerstag, 28. Juli 2016, in Grenchen. (KEYSTONE/Manuel Lopez)

arnaud david

sports@lacote.ch

A l’heure où vous lirez ces lignes, un premier contingent d’athlètes qui représenteront la Suisse aux Jeux olympiques sera arrivé à Rio. Partis de l’aéroport de Zurich hier soir, ils ont passé la nuit au-dessus de l’Atlantique, la tête remplie de rêves, d’espoirs. Peut-être aussi, pour ceux qui prendront part aux JO pour la première fois, d’un peu d’appréhension. Ce sera notamment le cas de l’équipe de cyclisme sur piste qui défendra les couleurs helvétiques au Brésil: Olivier Beer, Théry Schir, Cyrille Thiéry, Frank Pasche, Silvan Dillier (poursuite par équipes) et Gaël Suter (omnium).

Réunis jeudi dernier au Vélodrome Suisse, à Granges, pour faire le point avant le départ pour l’Amérique du Sud, l’entraîneur national Daniel Gisiger et sa troupe ont fait part de leur optimisme. Rassurant, si l’on se souvient que l’année écoulée n’a pas épargné les pistards suisses avec les accidents d’Olivier Beer (blessé à...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias