Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Des Genevois découvrent les étoiles variables

Les Suisses ont utilisé le télescope Euler installé à l'Observatoire de La Silla au Chili.

13 juin 2013, 00:01
data_art_7134117.jpg

Des chercheurs de l'Observatoire de Genève emmenés par l'astrophysicien Nami Mowlavi ont identifié une nouvelle classe d'étoiles variables. Celles-ci se nichent dans l'amas stellaire NGC 3766 et se caractérisent par leur masse importante et leur amplitude de variabilité lumineuse très faible.

Les astronomes ont utilisé le télescope suisse Euler de 1,2 mètre installé à l'observatoire de La Silla au Chili. Les observations ont révélé les propriétés encore inconnues de ces étoiles qui défient les théories actuelles, a indiqué l'Observatoire européen austral (ESO) hier dans un communiqué.

Ces résultats reposent sur des mesures régulières de la brillance de plus de trois mille étoiles situées dans l'amas ouvert NGC 3766 sur une période de sept ans. Ils révèlent une propriété inattendue de 36 des étoiles de l'amas - d'infimes variations de leur luminosité, de l'ordre de 0,1% de la brillance normale des étoiles.

La périodicité de ces variations est comprise entre deux...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias