Du salami pour lutter contre la gueule de bois?

Au lendemain de soirées arrosées, chacun y va de sa recette miracle pour faire passer le mal de crâne et les douleurs intestinales. Le remède mis au point par une entreprise anglaise devrait plaire aux carnivores: un salami spécial anti-gueule de bois.

07 déc. 2015, 11:44
/ Màj. le 07 déc. 2015 à 12:13
Un salami pour éviter la gueule de bois.

"Snackingham". C'est le nom du salami censé sauver vos lendemains d'hier. Lancé par la firme anglaise Serious Pig, la charcuterie "garantie anti-gueule de bois", se veut être la première viande "préventive" et promet ainsi de vous éviter les effets secondaires d'une soirée très (trop?) arrosée. Comment? Grâce à ses propriétés anti-nausée et anti-fatigue, précise l'entreprise.

Il suffit ainsi au fêtard de s'offrir quelques tranches de salami durant la soirée pour se réveiller le lendemain frais comme un gardon. "Je pense qu’il y a des options plus saines mais l’idée de manger en buvant et ne pas boire sur un estomac vide est bonne", estime Charlotte Stirling-Read, experte en nutrition interrogée par The Independent. Et de poursuivre: "Une partie des symptômes de la gueule de bois est liée à une inflammation – c’est l’une des réponses naturelles du corps. Donc les antioxydants, les vitamines et les minéraux sont encore les meilleurs éléments pour lutter contre la détériorisation des cellules et contre l’inflammation."

Jeter un sort à sa bière

Plusieurs firmes ont ainsi mis au point des patches censés apporter ces fameux antioxydants et vitamines durant la consommation d'alcool. A titre de comparaison, durant l'ère victorienne, on se prévenait la gueule de bois en se renversant des sceaux d'eau glacée sur la tête, tandis que les Indiens d'Amérique préféraient lécher leur sueur, rapporte le quotidien britannique. Quant aux Egyptiens, ils lançaient des sorts à leurs bières afin des les rendre inoffensives. "Mais je ne suis pas sûre à 100% qu’il existe des remèdes préventifs à la gueule de bois", glisse Charlotte Stirling-Read. "Au final, la meilleure façon de l’éviter est simple. Il suffit de ne pas boire d’alcool."