Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Lancement du site Mega

Kim Dotcom défie de nouveau les Etats-Unis.

21 janv. 2013, 00:01
data_art_6739755.jpg

Le sulfureux Allemand Kim Dotcom a lancé hier un nouveau site de partage de fichier baptisé Mega, submergé dès les premières heures. Ce lancement est un défi aux Etats-Unis qui veulent le juger pour avoir amassé une fortune grâce au site Megaupload.com.

Kim Dotcom a annoncé l'ouverture du site mega.co.nz hier à 6h48 en Nouvelle-Zélande (18h48 suisse samedi), un an exactement après la perquisition par la police néo-zélandaise de sa vaste propriété à Auckland. Kim Schmitz, qui a changé son nom en Kim Dotcom, est actuellement en liberté sous caution en Nouvelle-Zélande, où il vivait au moment de son arrestation à la suite de ce raid. "100 000 utilisateurs en moins d'une heure", puis "250 000 utilisateurs inscrits. La capacité des serveurs à son maximum. Ça devrait aller mieux une fois retombée l'euphorie initiale. Wow!!" , s'est félicité l'Allemand sur son compte Twitter. Le nouveau site est resté bloqué plusieurs...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias