Réservé aux abonnés

Le pilote français Jules Bianchi a perdu "sa bataille" contre la mort

Dans le coma depuis son accident au Grand Prix du Japon en octobre dernier, le pilote français est décédé vendredi.
25 août 2015, 16:12
data_art_9313269

"La bataille" de Jules Bianchi a pris fin vendredi, a annoncé samedi la famille du jeune pilote de F1. Le Français de 25 ans n'aura donc jamais émergé du coma dans lequel il était plongé depuis son dramatique accident au Grand Prix du Japon le 5 octobre 2014..

Premier pilote de F1 mort des suites d'un accident en course depuis le triple champion du monde brésilien Ayrton Senna, le 1 er mai 1994 à 34 ans, le jeune homme s'est éteint vendredi soir au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Nice, a annoncé samedi matin sa famille dans un communiqué. "Jules s'est battu jusqu'au bout, comme il l'...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois