Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Pour que la cécité soit un souvenir

L'Institut de recherches ophtalmologiques lance une collecte de dons.

21 déc. 2012, 00:01
data_art_6674547.jpg

L'Institut de recherches ophtalmologiques de Sion, l'IRO, a lancé la semaine dernière une collecte de dons. "Fondé en 1989, l'institut s'est d'abord intéressé aux questions d'optique. Les chercheurs mesuraient le flux sanguin dans l'oeil" , explique le professeur Daniel Schorderet, directeur de l'IRO. "En 2003, il a changé d'orientation pour se spécialiser dans la génétique." Son objectif est dès lors devenu une meilleure compréhension du développement de l'oeil, ainsi que de ses maladies, au niveau moléculaire.

L'IRO est financé à hauteur de 25% par l'Etat du Valais, la Ville de Sion, ou encore, la Loterie romande, les 75 autres pour-cent des 4 millions de francs du budget annuel viennent de fonds privés et de subsides de recherche. "Les dons que nous recevons se situent dans une fourchette de 50 à plusieurs dizaines de milliers de francs" , poursuit le professeur.

L'institut emploie 35 personnes. Et chaque programme de recherches coûte...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias