22.05.2019, 11:00

Le Nyonnais Bernard Garo parcourt le monde pour en révéler sa fragilité

Premium
chargement
1/2  

CULTURE Entre juin et octobre, le plasticien nyonnais va enchaîner une série d’expositions d’envergure en Allemagne, en Chine et en Russie. Dernier coup de stress avant la joie des rencontres.

«Je suis dans un tourbillon», s’exclame Bernard Garo. En pleine effervescence, le plasticien nyonnais se prépare à plusieurs expositions d’envergure. Il exposera d’abord début juin près de Hambourg, dans le cadre de «Nord Art 2019», une des plus importantes expositions d’art contemporain en Europe. Seuls deux Suisses ont été sélectionnés parmi 200 autres artistes en provenance du monde entier.

Presque simultanément, une toile du Nyonnais sera visible à Pékin, pour la 8e triennale du Musée national. «Une exposition organisée par le...

À lire aussi...

EXPOPeinture, perfo, photo: Bernard Garo fait feu de tout boisPeinture, perfo, photo: Bernard Garo fait feu de tout bois

ArtBernard Garo file exposer à PékinBernard Garo file exposer à Pékin

Top