08.11.2018, 17:33

Les photos de presse suisses et mondiales à l’honneur à Prangins

chargement
Des personnes regardent l'exposition World Press Photo, au Musée national suisse ce jeudi 8 novembre 2018 à Prangins.

 08.11.2018, 17:33 Les photos de presse suisses et mondiales à l’honneur à Prangins

Photographie Le Château de Prangins présente dès vendredi deux expositions. «Swiss press photo 18» et «World press exhibition 18» présentent le meilleur de la photographie de presse suisse et mondiale produite en 2017.

L’exposition «Swiss press photo 18» est découpée en six catégories, selon un communiqué diffusé jeudi: actualité, vie quotidienne, reportages suisses, portrait, sports et étranger. L’exposition aura lieu jusqu’au 3 mars 2019.

Le photographe neuchâtelois Guillaume Perret s’est vu attribuer le titre de «Photographe de l’année 2017» pour sa série de photos sur Daniela, une femme cancéreuse de 67 ans. Il gagne aussi dans la catégorie «Portrait», sur le même sujet. Niels Ackermann voit son travail primé dans les catégories «Reportages suisses» et «Etranger».

Flammes vénézueliennes

Quant au «World press photo exhibition 2018», il s’agit des meilleurs clichés mondiaux, choisis parmi 73’000 photos de 4548 photographes issus de 125 pays. Le gagnant est le Vénézuelien Ronaldo Schemidt. Sa photo montre un homme courant en flammes après un affrontement avec la police à Caracas, où il allait manifester contre le président Nicolas Maduro.

Un jury de 17 personnes a eu 20 jours pour choisir parmi la grande quantité de photographies. Ils se sont basés sur des critères techniques et esthétiques, mais ont aussi retenu les images représentant «un évènement marquant ou une thématique sociale majeure».

L’exposition itinérante, présente jusqu’au 9 novembre à Prangins, couvre 100 villes dans 45 pays au fil de l’année. Elle devrait être vue par près de 4 millions de personnes.


Top