2015 est une très belle année pour le basket suisse

Voici l'année du basket suisse en trois noms. Clint Capela qui explose en NBA comme un des intérieurs les plus prometteurs avec Houston. Thabo Sefolosha qui gagne un procès retentissant suite à l'agression dans un club de New York d'un de ses collègues de la ligue pro américaine. Enfin les Lions de Genève confirment tout le bien qu'on pensait d'eux en gagnant leur deuxième titre national en trois ans.
21 déc. 2015, 14:14
Le coach des San Antonio Spuer Gregg Popovitch salue Thabo Sefolosha sur le terrain d'un match amical.

L'année du basket 2015, c'est l'éclosion de l'excellent géant gentil Clint Capela. Comme Thabo Sefolosha avec Atlanta, l'intérieur genevois a su s'imposer dans l'effectif des Rockets comme le montre ce résumé de rencontre de son équipe contre les New York Knicks.

Clint Capela, un jeune joueur en plein développement progressant dans l'ombre de l'un des plus grands joueurs de la ligue Dwight Howard et possédant la chance de cotoyer l'un des arrières les plus doués de la ligue: James Harden. Avec deux mentors comme ça, il n'a pas fini de continuer à battre des records personnels.

 

L'année 2015, c'est évidemment l'arrestation de Thabo Sefolosha à New York. Il raconte en anglais en détails ce qui s'est passé. L'issue est bien sûr positive pour le joueur vaudois.

 

Une vidéo a été tournée le soir des incidents. Elle semble innocenté Thabo Sefolosha. Les faits lui donneront raison devant la justice de New York.

 

Revoyons, la victoire des Lions de Genève face à Neuchâtel dans un montage rythmé. Les coéquipiers de Jérémy Jaunin, Dusan Mladan et Steeve Louissaint (les deux derniers étaient encore sélectionnés au sein de la Nati lors des dernières campagnes) sont encore bien partis dans ce championnat de LNA. Les Lions seront à n'en pas douter l'un des acteurs majeurs de ce sport dans ces prochaines semaines avec Monthey, Neuchâtel et Fribourg le premier actuel du classement.

par David Glaser