Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

A la plage de Gland, on peut désormais tester les «cataskis»

Ils viennent tout droit de Marseille et ont atterri à la plage de Gland. Les «cataskis» sont similaires à du ski de fond sur l'eau. Arnaud Durand et Dino Gelmi, membres de Surfbike Gland, sont allés les essayer pour la première fois mardi. Découverte.

22 août 2018, 14:03
Dino Gelmi, membre de Surfbike Gland, a eu l'honneur d'être le premier à tester les cataskis sur les eaux suisses.

Ne vous étonnez pas si ces prochains jours vous croisez au large du Léman deux personnes, bâtons en mains et «cataskis» orange fluo attachés au pied, semblant faire du ski de fond sur l’eau. Ces engins, tout droit venus de Marseille, ont débarqué lundi en Suisse et seront la propriété de Surfbike Gland, présidé par Arnaud Durand.

En compagnie de Dino Gelmi, également dans le comité, il s’est rendu mardi à la plage de la Falaise à Gland où les curieux se sont empressés de venir jeter un œil à cette impressionnante embarcation (chaque ski fait six kilos et deux mètres de long). Et les premiers retours sont positifs. «C'est très bizarre comme sensation, tente d’analyser Dino Gelmi. Au début, c’est assez compliqué, il faut trouver son équilibre et c’est bien plus difficile que le paddle. On ne peut pas mettre son poids que sur un pied sinon on s’enfonce.»...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias