Réservé aux abonnés

Au bout de l’effort, Yannick Tachet a réussi son «IronYaya»

Après un effort de plus de 24h, repos et repas inclus, Yannick Tachet, 29 ans, a réussi son pari de boucler un semi-ironman malgré son amyotrophie spinale.
21 sept. 2021, 13:17 / Màj. le 21 sept. 2021 à 16:09
A Rive, Yannick Tachet a reçu un accueil à la hauteur de sa performance.

«Jimmy, on a match de coupe mercredi, prends pas froid!» Cette sortie de Yannick Tachet au début de son «IronYaya» – 2 km de nage, 90 km de vélo et 21 km de marche – a donné le ton de cette aventure entamée dimanche à 11h36 au large d’Evian. Sous le feu des projecteurs et des regards précautionneux – voire paternalistes – des nombreux accompagnants, lui s’inquiétait de la santé de son frère venu nager avec lui. Ça donne une bonne idée de l&rsqu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois