Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

«Fast foot»: Au Stade Nyonnais, la «une» rigole, la «deux» dégringole…

Entre temps forts et temps faibles, les hauts et les bas des clubs de La Côte en un clin d’œil.

22 sept. 2019, 19:42
C'est la soupe à la grimace pour Andrea Mangone et la "deux" du Stade Nyonnais.

LES TOPS

1. Bravo aux filles de Pied du Jura. A la peine en championnat, les néo-promues en 1re ligue, viennent de réussir un nouvel exploit en Coupe de Suisse. Après avoir éliminé Walperswil, pensionnaire de ligue nationale B, au premier tour, elles viennent de s’offrir le scalp d’une seconde formation de LNB. Dimanche, sur la pelouse des Planches, les protégées de Benoît Marti se sont imposées (2-0) face à Derendingen Solothurn.

2. En prévision du match qui opposera, sur la pelouse de Colovray, le Stade Nyonnais à Rapperswil, mercredi soir (19h30), Ricardo Dionisio avait procédé à sept changements dans son onze de départ. Ces nombreuses modifications n’ont pas empêché les Nyonnais de ne faire qu’une bouchée de Carouge (0-4). Avec 13 points, les «jaune et noir» pointent au 5e rang de Promotion League, à égalité avec leur futur adversaire saint-gallois.

A lire aussi: Carouge sévèrement fessé par...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias