Forward Morges s'attaque désormais à l'ogre Red Ice

Les Bulldogs entament leur demi-finale ce soir à Martigny (20h).
05 août 2015, 15:44
data_art_5768232

sports@lacote.ch

Une seule défaite dans le temps réglementaire, 150 buts inscrits (meilleure attaque) et seulement 45 encaissés (meilleure défense) durant les 22 rencontres de saison régulière. Une série de 1/4 de finale remportée 4-0 face à Yverdon. Champion romand en titre, favori à sa propre succession ainsi que candidat à la promotion en ligue nationale B, voilà le HC Red Ice présenté. En face de lui? De valeureux Morgiens, néo-promus en 1re ligue et auteurs d'un début d'année 2012 absolument surprenant. En bien.

Après avoir sorti Guin en 1/4 (4-1), Forward s'attaque désormais aux Valaisans du HC Red Ice. Un très gros morceau. «Ils ont annoncé vouloir monter en LNA dans les trois ans. C'est une équipe très compétitive et physiquement affûtée. Lors de notre dernière confrontation, ils nous avaient battus 9-2. Ils sont donc favoris» , lâche Laurent Perroton. Tiens, Guin aussi l'était...

Certes, Red Ice sera un adversaire bien plus redoutable que l'opposition singinoise. Il n'empêche que le coach tricolore des Eaux-Minérales croit aux chances de son équipe. «L'essentiel est de prendre du plaisir tout en étant sérieux. Prenons tiers après tiers, comme d'habitude, et gagnons nos périodes. Nous avons nos chances, à nous d'être avant tout solides.»

Afin d'analyser le jeu d'une équipe qu'il connaît pour l'avoir entraînée lors des précédentes saisons, Laurent Perroton a également bénéficié de quelques coups de pouce de certains de ses homologues. «Quelques coaches de la ligue, qui nous supporteront dans cette série, m'ont fourni des DVD des rencontres de Red Ice.» Sympathique. Mais cela suffira-t-il à battre une formation valaisanne donnée gagnante avant l'heure? Premiers éléments de réponse ce soir au Forum de Martigny, pour le premier acte de cette série au meilleur des cinq parties. L'équipe, elle, est prête pour le combat. «Cette semaine de pause nous a permis de peaufiner certains détails et de nous reposer après une grosse débauche d'énergie. Les joueurs sont prêts.» Et l'effectif sera au complet, si l'on excepte la blessure de Sébastien Aubert, convalescent .