Le LHC encore battu par Fribourg-Gottéron

Le Lausanne Hockey Club (LHC) a subi ce samedi sa deuxième défaite en deux jours dans le derby romand contre Fribourg-Gottéron.
10 janv. 2016, 00:46
Gottéron s'est offert le LHC à Malley.

Fribourg Gottéron a passé son meilleur week-end en LNA depuis la fin novembre. Les Fribourgeois ont décroché samedi leur deuxième succès en deux jours face à Lausanne (5-3).

La deuxième victoire des Fribourgeois est méritée. Ils ont toujours mené et conduit le jeu pendant deux tiers-temps avant de bien le contrôler au cours de la dernière période. L'ouverture du score par Rathgeb sur une belle passe de Mottet (7e) a été primordiale. Les hommes de Gerd Zenhäusern ont ainsi pu absorber sans dommage l'égalisation de Danielsson (9e). Un doublé du "revenant" Ryan Gardner a permis aux Fribourgeois de prendre deux buts d'avance dès la mi-match. Les Vaudois, qui ont évolué avec seulement trois renforts étrangers, sont revenus à 3-4 à la 58e minute sur une belle déviation de Genazzi. Mais Caryl Neuenschwander a pris un malin plaisir d'inscrire le but de la sécurité dans une cage désertée par Huet.

Genève-Servette a manqué une belle occasion de prendre la deuxième place. Les Genevois se sont, certes, imposé 4-3 après prolongation à Berne mais n'ont-il pas gâché un point après avoir mené 2-0 et 3-1 à la 31e minute après une réussite du Jurassien Marco Pedretti ? Les joueurs de la capitale, qui ont longtemps paru tétanisés par l'enjeu, sont revenus par un doublé de leur meilleure ligne Moser - Plüss - Bodenmann. Mais les deux points arrachés par les hommes de Chris McSorley portent le sceau de Robert Mayer. Le portier genevois a multiplié les exploits dans des face-à-face victorieux contre Conacher et Plüss à deux reprises. Sur un contre, Juraj Simek s'est fait plaisir en tant qu'ancien junior de Berne pour inscrire le but de la victoire (64e). Point noir pour les Genevois, la sortie au début de la prolongation sur une civière de l'Américain Jim Slater, qui s'est blessé seul (commotion ?) en entrant en contact avec son coéquipier D'Agostini. Daniel Rubin n'a pas terminé le match lui non plus suite à une charge violente de Scherwey à la bande, punie seulement de 2 minutes.

Le HC Bienne poursuit son chemin de croix. Troisième match et troisième défaite en 2016 pour les Seelandais. Face à Lugano (2-3), les joueurs étrangers ont fait la différence. Fredrik Pettersson a ouvert la marque d'un maître-tir à 5 contre 3, Martensson et l'ancien Biennois Stapleton ont complété le score en deuxième période. La discrétion des renforts étrangers est l'une des causes de la mauvaise situation des Biennois. La formation de Kevin Schläpfer n'est en tout cas plus une terreur à domicile, puisque les Seelandais ont concédé leur sixième revers de rang à la Tissot Arena. Petite consolation, le défenseur Dave Sutter n'arrête plus de marquer. Après son doublé dimanche contre Genève-Servette, le Montheysan a encore marqué en se jouant de Pettersson.

Le hockey sur glace est parfois étonnant. Langnau a pris une "baffe" monumentale vendredi à domicile (0-7) contre les Lions de Zurich. Pourtant le lendemain, les Emmentalois se sont offert le scalp du deuxième du championnat, Davos (3-1). Les Grisons avaient peut-être déjà la tête à leur demi-finale de la Ligue des champions mardi contre Göteborg. Mais cela n'excuse pas tout. Les Grisons ne sont parvenus qu'à battre une fois Punnenovs, par Ambühl sur l'ouverture du score (10e), et ont ensuite ajusté les montants à quatre reprises (!). Par la suite, Clark, Sandro Moggi et Bucher ont permis aux Bernois de réaliser l'exploit.

Ambri-Piotta n'a pas pu comptabiliser face à Zoug (2-4) après avoir pris un point face au même adversaire la veille. Les Léventins repassent sous la barre.