Réservé aux abonnés

Morges, mieux vaut tard que jamais

22 janv. 2013, 00:01
data_art_6742127.jpg

Il y a une vraie embellie du côté de Morges Basket. " Dommage que cela tombe si tard ", déplore l'entraîneur Roland Bandi. Les Morgiens s'accrocheront malgré tout jusqu'au bout, entretenant un hypothétique espoir de finir dans les six meilleurs de ce groupe Ouest de 1 re ligue. Samedi, ils ont en tous les cas confirmé les signes de renouveau aperçus lors des derniers matches, en s'imposant à Agaune (77-85).

La victoire n'en est que plus belle pour les Vaudois, tant ils se sont déplacés avec une valise pleine de scepticisme. " On n'avait que huit joueurs sur la feuille de match. Au fond d...