Football: Servette et Lausanne s'inclinent

Soirée de Super League plus ou moins similaire pour Servette et Lausanne. Les Grenats ont perdu 3-0 contre Lucerne tandis que les Vaudois ont été battus 3-1 par le FC Bâle.

04 févr. 2021, 20:22
/ Màj. le 04 févr. 2021 à 22:32
L'attaquant lausannois Josias Lukembila, gauche, celebre son but du 3 a 1.

Quatre jours après avoir partagé l'enjeu à la Praille, Lausanne et Servette ont failli. Les Vaudois se sont inclinés 3-1 à la Tuilière devant le FC Bâle alors que le Servette FC a coulé à pic à Lucerne où il a été battu 3-0.

Face à un FC Bâle qui a fait le métier sans plus, Lausanne a été trahi par son manque de rigueur en défense qui risque de peser de plus en plus lourd au fil des matches. Ainsi, les premier et troisième buts bâlois ont souligné toutes les carences des défenseurs de Giorgio Contini. Sur l'ouverture du score, Nikola Boranijasevic a lâché le marquage sur Eray Cömert pour lui permettre de marquer de la tête. Sur le 3-0, Cabral s'est joué de Moritz Jenz et de Mickaël Nanizayamo avec une facilité déconcertante.

Servette coule à pic

A Lucerne, la partie a épousé un scénario improbable. Les Servettiens ont, en effet, pris un malin plaisir à se fourvoyer face à un adversaire qui livrait son premier match de l'année. Cela a commencé par un penalty raté par Grejoh Kyei à la 5e minute avant deux premiers buts concédés d'une manière presque désespérante: un repli défensif catastrophique sur le 1-0 de Dejan Sorgic dans le temps additionnel de la première mi-temps et un dribble de trop dans sa propre surface de Timothé Cognat sur le 2-0 de Marvin Schulz à la 56e.

 

 

Pour assombrir encore davantage le tableau, on précisera qu'Anthony Sauthier et Vincent Sasso sont sortis sur blessure. On espère pour Alain Geiger que l'indisponibilité de son capitaine et de son défenseur central ne se comptera pas en semaines. Sa marge de manoeuvre en défense n'est pas infinie.