Argentine: 75 votants pour l'élection du président de l'Association de football, 38 voix pour chaque candidat

Les clubs professionnels argentins élisaient jeudi le nouveau président de leur Fédération. Mais le vote a tourné à la farce. Il y avait en effet 75 votants et chacun des deux candidats a reçu... 38 voix!

04 déc. 2015, 09:31
Marcelo Tinelli, vedette de la télé Argentine, ici en compagnie de Nadal, est l'un des candidats.

L'élection du nouveau président de la fédération argentine (AFA) a tourné au fiasco: chaque candidat a réuni 38 voix, soit 76 suffrages, alors qu'il n'y avait que 75 électeurs. Le scrutin a été annulé.

Après 25 ans de présidence de Julio Grondona (1989-2014) et un an d'intérim, les dirigeants de clubs devaient choisir entre Marcelo Tinelli, un animateur-vedette de la TV, vice-président de San Lorenzo, le club dont le pape François est supporter, et Luis Segura, président d'Argentinos Juniors, le club formateur de Diego Maradona.

Un nouveau scrutin sera convoqué, à moins que les deux candidats constituent une liste d'union.

"C'est insolite. Nous ne savons pas qui a gagné. Je vous demande pardon", a déclaré Segura. "Nous sommes surpris. Un match nul 38-38, c'est très bizarre, c'est incroyable. Il faut voter à nouveau", a dit pour sa part Tinelli.