Challenge League: descente de police au FC Wil, l'entraîneur sans-papiers

Scène insolite vendredi passé à Saint-Gall. La police a fait irruption au FC Wil pour interpeller... son entraîneur. Ce dernier n'a pas pu fournir les papiers nécessaires à son activité.
29 juin 2016, 19:34
La police est intervenue en plein entraînement du FC Wil. (Archive)

Le nouvel entraîneur du FC Wil, le Turc Ugur Tütünecker, et son assistant et compatriote Necati Uzun ont fait l'objet d'un contrôle de la police saint-galloise, qui a fait irruption à l'entraînement vendredi dernier pour les emmener au poste. Ils n'étaient pas en possession des papiers et autorisations nécessaires, révèlent mercredi le "Blick" et le "Sankt-Galler Tagblatt".

Le contrôle a été dicté par l'Office des migrations, qui voulait vérifier les autorisations de travail et de séjour. Les deux hommes n'ont pas été en mesure de présenter les papiers requis et ont tenté en vain de faire valoir qu'ils ne travaillaient pas mais observaient l'équipe depuis les tribunes.

Le Ministère public envisage des poursuites pénales. Le FC Wil espère bientôt pouvoir présenter les documents requis. En attendant d'éventuellement les recevoir, les deux personnes concernées seraient retournées en Turquie.

Le co-entraîneur Ercüment Sahin, qui, lui, est en règle, a dit avoir de la compréhension pour l'intervention des autorités saint-galloises.