Chelsea: le sort de Mourinho sera étudié ces prochains jours par les dirigeants

Le sort de José Mourinho à la tête de Chelsea pourrait être scellé ces prochains jours. Après un début de saison catastrophique, il est peu probable que le plus vraiment "Special One" passe les fêtes chez les Blues.

16 déc. 2015, 13:02
Jose Mourinho est sur un siège éjectable.

L'avenir de Jose Mourinho devrait être étudié ces jours-ci par les dirigeants de Chelsea, selon plusieurs journaux britanniques mercredi. Le Daily Mail affirme que le directoire de Chelsea devait se réunir mercredi pour discuter de la position de Mourinho. Le Daily Telegraph a pour sa part indiqué que les dirigeants du club étaient en train d'établir une liste d'éventuels remplaçants.

Chelsea, le champion d'Angleterre en titre, occupe actuellement une peu reluisante 16e place avec seulement un point d'avance sur le premier relégable Norwich City. Les Blues ont perdu 9 de leurs 16 matches depuis le début de la saison. Le club de Stamford Bridge s'est toutefois extirpé de la phase de poules en Ligue des champions, où il rencontrera le Paris SG en 8e de finale en février-mars.

Selon des informations de presse, il en coûterait au propriétaire de Chelsea, Roman Abramovich, au minimum 13,7 millions d'euros pour se séparer de Mourinho une seconde fois après avoir déjà remercié le technicien portugais en 2007. "Mou" a signé un nouveau contrat d'une durée de quatre ans en août dernier. Chelsea lui avait publiquement renouvelé sa confiance en octobre mais il n'y a pas eu de communication officielle du club sur la position de son entraîneur depuis.

Plusieurs journaux, dont le Sun, ont fait état de la colère des joueurs des Blues après les déclarations de Mourinho selon lesquelles ils avaient "trahi" son travail après la défaite (2-1) face à Leicester, leader de Premier League, lundi. Mais le milieu de terrain Cesc Fabregas a indiqué que c'est de la responsabilité des joueurs de sortir le club de sa situation actuelle. "Nous devons tous prendre nos responsabilités", a dit Fabregas dans une interview sur Facebook. "Si vous êtes un grand joueur et êtes payé comme un grand joueur, vous devez jouer comme un grand joueur et vous comporter comme un grand joueur".