Cristiano Ronaldo: la police de Las Vegas demande un prélèvement d’ADN dans l’affaire de viol présumé

La police de Las Vegas a émis un mandat d’arrêt auprès des autorités italiennes pour procéder à un test ADN de la star portugaise dans le cadre du viol présumé de Kathryn Mayorga.

10 janv. 2019, 22:39
Cristiano Ronaldo à nouveau dans le viseur de la justice dans l'affaire du viol présumé de Kathryn Mayorga.

Nouveau rebondissement dans l’affaire de viol présumé opposant Cristiano Ronaldo et Kathryn Mayorga. Comme le révèle le Wall Street Journal ce jeudi, la police de Las Vegas a émis un mandat d’arrêt auprès des autorités italiennes pour procéder à un test ADN de la star portugaise. Les enquêteurs américains veulent déterminer s’il correspond ou non à celui trouvé sur la robe de la présumée victime, rapporte Le Figaro.

L’affaire avait démarré en automne dernier suite à l’action en justice lancé par Kathryn Mayorga pour des faits remontant à 2009 dans la ville de Las Vegas. La femme de 35 ans avait accusé Ronaldo de lui avoir donné 375 000 dollars pour qu’elle garde le secret. Des plaintes que l’attaquant et ses avocats avaient fermement niées.