Euro 2016: la gazette du mardi 5 juillet

Retrouvez les moments forts, anecdotes et insolites de la journée.
05 juil. 2016, 18:35
Oliver Bierhoff a répondu de manière amusante à un journaliste au sujet du manque de réussite de Thomas Müller durant cet Euro 2016.

Les Gallois, équipe surprise de ce tournoi avec une demi-finale historique contre le Portugal dès leur premier Euro, redoutent que ce succès attise les convoitises. "On a une bonne équipe des moins de 17 ans et l'Angleterre cherche tout le temps à regarder ces joueurs pour voir si ils peuvent venir nous les chiper", a déploré le président de la fédération galloise David Griffiths, interrogé par le Times. "C'est à nous de voir ce qu'on doit faire. Il faut qu'on garde la main sur eux et que l'on s'assure qu'ils jouent pour nous et pas pour l'Angleterre", prévient le dirigeant. Griffiths a tout de même reconnu que dans le passé des recruteurs gallois avaient fait des recherches dans la généalogie des jeunes pépites anglaises, en quête d'une éventuelle ascendance galloise pour les débaucher... Mais c'est terminé, assure-t-il.

Au Pays de Galles, le soutien à la sélection se décline sous toutes les formes. La compagnie de transport New Adventure Travel a promis à ses usagers que tous ceux vêtus du maillot gallois mercredi, le jour de la demi-finale contre le Portugal, voyageraient gratuitement. Bien sûr, tous les employés de cette société, qui compte 175 bus et cars dans le pays, sont invités à porter les couleurs des Dragons. "Nous sommes fiers de soutenir notre équipe nationale. C'est pourquoi les trajets seront gratuits sur notre réseau quel que soit l'endroit où vous allez", a expliqué le directeur Kevyn Jones dans la presse locale.

 

 

La réussite qui semble fuir l'attaquant Thomas Müller n'a pas l'air d'entamer la bonne humeur au sein de l'équipe allemande. Interrogé par un journaliste pour savoir si le buteur bavarois n'était pas un peu crispé par son inefficacité depuis le début du tournoi, le manager général de la Mannschaft Oliver Bierhoff a répondu: "Je viens de vérifier dans le dictionnaire: à l'article décontraction, ils ont mis une photo de Thomas Müller comme illustration".

Le mot clé #FaisGlisserTonGrizi tourne en boucle sur Twitter. Il accompagne le détournement d'une photo d'Antoine Griezmann, sa grande glissade sur le ventre pour célébrer son but face à l'Islande (5-2) en quarts de finale de l'Euro. Dans ces montages, on voit Griezmann grimé en Superman, glisser sur une piste de luge, faire du parachute ou se faire porter par le public d'un festival. L'attaquant de l'Atletico Madrid a relayé quelques photos sur son compte Twitter, avec ses applaudissements pour féliciter l'imagination des fans... Parmi eux, son département d'origine, la Saône-et-Loire, qui fait glisser "Grizi" sur la Roche de Solutré, un escarpement rocheux à l'ouest de Mâcon, la ville où l'attaquant est né.