Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

FC Crans: la nouvelle coprésidence veut redonner une identité au club

Après un long bail, Jacky Guignet, président du FC Crans, a passé la main. Thierry Maréchal et Vincent Chevalley, nommés coprésidents, lui succèdent à la tête des Corbeaux.

07 oct. 2019, 14:24
Vincent Chevalley et Thierry Maréchal (de g. à dr.) ont succédé à Jacky Guignet à la tête du FC Crans.

Parfois bruyant et démonstratif au bord des terrains, Jacky Guignet a quitté la présidence du FC Crans sur la pointe des pieds, sans faire de vagues. Après vingt-sept ans passés au club – dont treize en qualité de président et huit comme vice-président –, l’emblématique président des Corbeaux a décidé de passer la main.

Pour lui succéder, ce n’est pas un mais deux coprésidents qui sont, depuis le 18 juin, à la tête de cette structure forte d’environ 300 membres. «On est deux car on ne peut pas dégager autant de temps que Jacky Guignet», déclarent les deux nouveaux hommes forts de Crans.

Fidélité exemplaire

Pour Thierry Maréchal, 57 ans, entrepreneur, et Vincent Chevalley, 55 ans, économiste, le challenge est d’envergure mais il n’effraie pas ces deux amis de longue date. «Le club est sain et bien structuré. Il y a une bonne dynamique et on peut tirer un grand...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias