Football – Angleterre: Shaqiri, «une légende» à Liverpool

À la suite de son doublé qui a permis à Liverpool de battre Manchester United dimanche, Shaqiri a reçu de nombreux messages d’encouragement. Certains n’hésitent pas à qualifier le Bâlois de «légende».

21 déc. 2018, 12:20
Dimanche dernier, Shaqiri avait signé le doublé de la victoire 3-1 de Liverpool contre Manchester United.

Xherdan Shaqiri a eu droit à bien des éloges en signant dimanche dernier le doublé de la victoire 3-1 de Liverpool contre Manchester United. Le Bâlois dit sa fierté et celle de ses parents dans un entretien accordé au Guardian durant lequel il a réaffirmé l’amour qui le lie à ses deux pays.

«L’impact sur les gens du club a été grand, explique l’attaquant sur le site du quotidien anglais. Après le match, nous avions notre fête de Noël et tout le monde est venu vers moi en me disant: 'Merci, tu es déjà une légende!' C’était agréable à entendre mais je suis quelqu’un qui tourne la page chaque jour et qui me concentre uniquement sur l’avenir. Au final, ce n’était qu’une victoire et trois points pris lors d’une journée de Premier League.»

 

 

Shaqiri n’en perçoit pas moins l’importance de ce doublé contre le rival, d’autant plus que cette défaite a précipité le départ de l’entraîneur des Mancuniens José Mourinho. «J’ai reçu beaucoup de messages après l’annonce de cette nouvelle. On m’a dit que c’était de ma faute, mais je ne crois pas que cette décision a été prise uniquement à cause de ce match.»

Un match suivi assidûment par Isen et Fatime, les parents du joueur, devant la télévision. «Ils ont regardé le match depuis la Suisse et ils m’ont dit qu’ils étaient devenus fous lors de mes buts, raconte le Bâlois. Ils sont fiers de moi et du fait que je joue à nouveau dans un grand club.»

 

 

Un Liverpool dans lequel la star de l’équipe de Suisse semble avoir retrouvé le niveau qui était le sien à Bayern Munich. «Cette équipe et le coach m’ont tout donné. Et cela se voit, sur le terrain, que je suis heureux et que je joue peut-être mon meilleur football.»

Xherdan Shaqiri a également fait part de son bonheur d’avoir marqué contre ManU avec ses deux pieds, donc avec sa chaussure arborant le drapeau suisse (la gauche) et celle arborant celui du Kosovo (la droite). «Vous pouvez lire mon histoire sur mes chaussures. Il y a eu beaucoup d’incompréhension à ce sujet. Des gens pensent que je ne donne pas tout à l’équipe de Suisse parce que je porte aussi le drapeau du Kosovo mais c’est totalement faux. C’est mon histoire personnelle et elle m’accompagnera toute ma vie.»