Football – Super League: Sion bat Lausanne, Zurich écrase Bâle

Sion a battu Lausanne 1-0 samedi, lors de la 15e journée du championnat de Super League. Les Valaisans ont affiché une menace constante sur les buts du gardien lausannois Mory Diaw, pas toujours à son affaire. Zurich a de son côté battu Bâle.

23 janv. 2021, 20:54
Giorgio Contini avait choisi une ligne d’attaque mobile (ici Pedro Brazão, en blanc).

Cette fois, Sion n’a pas laissé filer la victoire. Les Valaisans se sont imposés 1-0 à Lausanne, lors de la 15e journée de Super League, samedi.

En football, les coups de pied arrêtés revêtent d’une importance capitale. Bien exécutés, ils font gagner des points. C’est grâce à eux que Sion en a pris trois à Lausanne, samedi. Même s’ils n’ont mis qu’un seul but, par Gaëtan Karlen, qui reprenait bien un corner de Matteo Tosetti à la 26e minute, les Valaisans ont affiché une menace constante sur les buts d’un Mory Diaw pas toujours à son affaire. A l’instar de la tête d’Ayoub Abdellaoui sur la barre (58e), où le gardien vaudois était très mal sorti.

A lire aussi : Football – Super League: YB l’emporte à Lugano et conforte sa place de leader

Mais il n’a pas été le seul Lausannois en difficulté pour cette reprise. Privé du buteur Aldin Turkes jusqu’au terme de la saison, Giorgio Contini avait choisi une ligne d’attaque mobile, composée du trio Zekhnini-Guessand-Brazão, mais qui ne facilitait pas la progression. On ne remplace pas Turkes aussi facilement, et cela va au-delà des six buts qu’il avait marqués en première partie de championnat.

Le retour gagnant de Blerim Dzemaili

Après 5038 jours d’une très longue absence, Blerim Dzemaili a signé un retour gagnant en Super League. L’ancien joueur du Napoli a mené le FC Zurich à la victoire à Bâle.

Le FCZ a remporté 4-1 ce «Klassiker» pour placer d’ores et déjà le FC Bâle dans une situation bien inconfortable. Si les Young Boys s’imposent ce dimanche à Vaduz, la formation de Ciriaco Sforza sera à 11 points de la première place. Les rêves de grandeur que les Rhénans continuent d’entretenir malgré tout en prendront alors un sacré coup.