Réservé aux abonnés

Genolier-Begnins n’a pas rigolé au Marais

Dominé, mené à la marque, GB renverse le score et s’impose à Thierrens (1-2).
27 mars 2017, 00:13
Genolier, Gravières, Dimanche 19 mars 2017, Football, 2e ligue inter, Genolier-Begnins, Numéro 11 de GB Vez David, Photos Céline Reuille

A l’issue de la victoire obtenue par Genolier-Begnins samedi face à Thierrens, avant-dernier, on peut sans crainte l’affirmer: Marc Studer est bel et bien le magicien des Gravières. Alignant un onze de départ totalement inédit et remanié, le coach de GB a réussi un pari fou.

Débuter la partie sans les frères Jemmely, sans Gervaix et en présentant une équipe privée de points de repères pouvait paraître suicidaire pour le supporter lambda. Comment pouvait-il se priver de pièces maîtresses pour défier Thierrens, dans l’enfer du Jorat? «Gervaix était absent et les frères Jemmely touchés. La priorit...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois