Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Grâce à la victoire obtenue à Brühl (1-3), les «jaune et noir» occupent, seuls, la tête du classement. Une grande première.

Quatrième victoire de rang pour le Stade Nyonnais, nouveau leader avec deux points d’avance sur son poursuivant, Rapperswil.

22 sept. 2016, 13:04
Retour gagnant pour Dylan Dugourd, buteur face à Brühl. Photos Céline Reuille

Mercredi, à Brühl, le Stade Nyonnais a confirmé son excellente forme du moment. Dans un stade où il est toujours difficile de s’imposer, les «jaune et noir» ont remporté une magnifique victoire. Rapidement menés au score, but de Simunac (15e), les hôtes parvenaient à égaliser peu avant le repos. Dans les dix dernières minutes, les «jaune et noir» faisaient la différence grâce à des réussites de Fernandez (80e) et Dugourd (90e), deux joueurs entrés peu avant.

Grâce à ce succès, les Nyonnais s’installent, seuls, dans le fauteuil de leader. Une situation qui ne s’était plus produite depuis près de dix ans. Il faut, en effet, remonter à la saison 2007-2008 pour les trouver en si bonne position. Le Stade avait récolté vingt points lors des huit premiers matches (dix-neuf actuellement) et avait obtenu, cette année-là, sa promotion en Challenge League.

La route est encore longue mais, alors que le premier quart du championnat est joué, on peut sérieusement se mettre à rêver du côté de Colovray.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos éditions payantes du vendredi 23 septembre.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias