Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La «deux» du Stade montre son vrai visage

A l’issue d’un match serré, la seconde garniture nyonnaise a fait parler son talent pour l’emporter face à Lausanne-Ouchy II

09 oct. 2017, 00:37

Grâce notamment à sa jouerie, a son talent et à son aptitude à se créer des occasions autant dans la vitesse que dans la construction, le «vrai» Stade a pris le meilleur sur celui de Lausanne-Ouchy, dans ce match des secondes garnitures, mais nullement des seconds couteaux.

Le match était de prime abord assez serré, les deux équipes tentant de pratiquer un football attrayant et efficace, ce qui limitait les prises de risques de part et d’autre. Il n’y eut d’ailleurs pas d’occasion significative avant l’ouverture du score: suite à un débordement sur la droite, Bunjaku, auteur d’un match aussi grand que lui, piquait sa balle au second poteau pour Hysenaj qui la propulsait d’une tête plongeante au fond des filets (17e).

Des cartons rouges qui changent tout

L’arbitre se mettait ensuite en évidence. Après avoir poussé le ballon à 10 m suite à une faute, Ramadani prenait son deuxième...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias