Réservé aux abonnés

Le gouvernement italien réagit

Le Milanais Kevin-Prince a été victime de cris racistes.
07 août 2015, 10:51
data_art_6706028.jpg

La ministre de l'Intérieur italienne Annamaria Cancellieri a appelé a être " plus incisif " sur les mesures à prendre contre les supporters racistes. Elle a préconisé l'exclusion des fauteurs de trouble, voire l'interruption du match.

Mme Cancellieri s'exprimait moins d'une semaine après que le milieu de terrain de l'AC Milan Kevin-Prince Boateng eut quitté le terrain excédé par les cris racistes de supporters lors d'un match amical. Il a été suivi par ses coéquipiers, ce qui a provoqué l'interruption du match à la 26 e minute.

Pour Annamaria Cancellieri, si " seul un petit groupe de supp...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois