Réservé aux abonnés

Le Stade Nyonnais paie cash son manque de réalisme

07 août 2015, 11:14
data_art_6966200.jpg

Si le Stade Nyonnais a mis fin à une série de trois matchs nuls consécutifs, dimanche à Kriens, ce n'est pas pour cueillir une victoire qui lui échappe depuis six mois.

Battus sur la pelouse du Kleinfeld par la plus petite des marges (1-0) dimanche, les hommes de Bernardo Hernandez restent bloqués à un total de 20 unités en 24 rencontres de première ligue promotion. En 2013, les "jaune et noir" n'ont récolté que trois points en sept sorties; trop peu pour espérer se mettre à l'abri de la zone rouge. A six journées du terme de la saison, la lutte pour le maintien fait rage. Quatorzième et just...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois