Les Stadistes ont-ils séché l'entraînement?

Après la large défaite face à Etoile Carouge samedi (0-6), 10 joueurs du Stade Nyonnais manquaient à l'appel, lundi à l'entraînement.

08 oct. 2013, 14:43
Kevin Ben portait le numéro 25, samedi face à Etoile Carouge (0-6).

"C'est un sacré hasard", commente ironiquement l'entraîneur du Stade Nyonnais, Bernardo Hernandez, au moment de réagir aux 10 absents (2 en cours, 8 annoncés "malades") de l'entraînement de lundi, deux jours après la débâcle des siens face à Etoile Carouge (0-6). "J'avais déjà constaté un relâchement et des absences, deux semaines plus tôt alors que se profilait un week-end de congé (ndlr, en raison de la faillite de l'AC Bellinzone), poursuit-il. Résultat des courses, on a été inexistants et sans réaction ce samedi."

Bâle M21 - Nyon reporté
Le hic: le Stade Nyonnais sera une nouvelle fois au repos forcé, ce week-end, suite à la demande (acceptée) de Bâle M21 de déplacer la rencontre - prévue samedi - au mercredi 20 novembre, le club rhénan devant faire face à de multiples convocations de ses jeunes joueurs dans les équipes nationales juniors. "Je ne veux pas que l'on reparte sur les mêmes bases, de manque d'engagement, parce qu'il n'y a pas de match durant 15 jours, lâche Bernardo Hernandez, en colère. J'ai décidé de faire sauter les statuts. Face à Tuggen (ndlr, le 20 octobre lors de la prochaine sortie du Stade), ceux qui m'auront donné le plus de satisfaction durant les deux semaines d'entraînements débuteront la partie, peu importe leur nom."

Un nouveau visage nommé Kevin Ben
Samedi contre Etoile Carouge, un seul joueur a semblé donner satisfaction au technicien des "jaune et noir": Kevin Ben (19 ans), qui a fait sa première apparition sous le maillot stadiste (numéro 25) après la mi-temps. Entré à la place de Javier Henares, l'ancien attaquant servettien (26 minutes en Challenge League, 3 buts en 3 matches avec les M21 en 2e ligue interrégionale cette saison) a été prêté par le club grenat jusqu'au terme de l'exercice. "Nous n'avions pas beaucoup de temps de jeu à lui offrir, explique l'entraîneur genevois Jean-Michel Aeby. A Nyon, Bernardo était intéressé à le prendre; le prêt s'est fait ainsi. On refera le point au mois de juin prochain."
Kevin Ben, "l'un des seuls à avoir tenté des choses et mis de l'envie face à Carouge", selon Bernardo Hernandez, est en tout cas bien parti pour obtenir davantage de temps de jeu au sein du club de Colovray.