Mondial 2018: l'Argentine remporte sa première victoire, le Brésil se rassure, l'Equateur caracole

Il aura fallu attendre le quatrième match de qualification pour le Mondial 2018 de la zone AmSud pour que l'Argentine remporte son premier match. Mardi soir, les coéquipiers de Tevez se sont imposés 1-0 en Colombie. Le Brésil retrouve peu à peu son rang, mais il reste à 5 points des surprenants Equatoriens.

18 nov. 2015, 09:46
Les Argentins décrochent leur première victoire dans cette poule (archives).

L'Equateur caracole en tête des qualifications de la Coupe du monde 2018 (zone AmSud) après son succès contre le Venezuela (3-1). L'Argentines'est enfin relancée en Colombie (1-0) alors que le Brésil a battu le Pérou (3-0).

Avec douze points, neuf buts marqués et seulement deux concédés, l'Equateur ne fait pas de détails et réussit un début de campagne parfait. Sa dernière victime, après l'Argentine à Buenos Aires le mois dernier (2-0), est le Venezuela qui n'a pas pesé lourd et qui court toujours après son premier succès.

"La Tri" menait déjà 2-0 avant même la fin de la première demi-heure de jeu grâce à Fidel Martinez (14e) et Jefferson Montero (22e). "Notre bilan chiffré parle de lui-même, mais il n'y a pas que les chiffres qui sont éloquents, notre football l'est aussi", a insisté Gustavo Quinteros, le sélectionneur de l'Equateur.

L'Argentine s'est remise sur les rails grâce à sa courte mais très attendue victoire 1-0. Lucas Biglia a inscrit le seul but de la rencontre (20e), mais Angel di Maria a manqué l'occasion de tuer tout suspens à la 40e minute en croisant trop son tir.

L'Albiceleste qui n'avait empoché que deux points en trois matches jusque-là, a globalement maîtrisé son sujet et un adversaire bien pâle à l'image de James Rodriguez, très discret. "Nous méritions de gagner, un but de plus aurait été le bienvenu, mais je suis content de mes joueurs", a souligné Gerardo Martino, le sélectionneur argentin, privé de Lionel Messi, Sergio Agüero, Carlos Tevez et Javier Pastore. L'Argentine reprendra ces éliminatoires en mars à la 6e place avec cinq points, à deux longueurs de son grand rival brésilien.

La Seleçao a dominé le Pérou 3-0 grâce à Douglas Costa: l'ailier du Bayern Munich a joué un rôle dans les trois buts de son équipe qui a connu quelques moments délicats en défense en l'absence de David Luiz, suspendu. Le duel entre l'Uruguay et le Chili a, comme souvent, été très viril et mouvementé: la Celeste s'est imposé 3-0 face au vainqueur de la Copa America 2015 et a conforté sa deuxième place avec neuf points. Enfin, le Paraguay a battu la Bolivie 2-1 et partage la 4e place avec le Brésil.

 

Résultats: Colombie - Argentine 0-1 (0-1). Venezuela - Equateur 1-3 (0-2). Brésil - Pérou 3-0 (1-0). Uruguay - Chili 3-0 (1-0). Paraguay - Bolivie 2-1 (0-0).

Classement: 1. Equateur 12. 2. Uruguay 9. 3. Brésil 7. 4. Paraguay 7. 5. Chili 7. 6. Argentine 5. 7. Colombie 4. 8. Bolivie 3. 9. Pérou 3. 10. Venezuela 0.