Réservé aux abonnés

«Nous avons bien grandi»

Qualifiée pour les huitièmes de finale, la Suisse peut compter sur un très bon Granit Xhaka. Il s’est confié.
21 juin 2016, 23:53
/ Màj. le 22 juin 2016 à 00:01
France's midfielder Paul Pogba, left, fights for the ball with Swiss midfielder Granit Xhaka, right, during the UEFA EURO 2016 group A preliminary round soccer match between Switzerland and France, at the Pierre Mauroy stadium, in Villeneuve-d'Ascq near Lille, France, Sunday, June 19, 2016. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

ats

sports@lacote.ch

Quelque 287 passes adressées avec un pourcentage de réussite de 91,29%: Granit Xhaka est l’un des hommes forts de la phase de poules de l’Euro 2016. «Je ne me fixe aucune limite dans ce tournoi», lâche-t-il. Entre le match de Lille contre la France et le huitième de finale de Saint-Etienne, le futur joueur d’Arsenal s’est confié à l’ATS. Sur l’équipe de Suisse à l’Euro bien sûr, mais aussi sur l’évolution de son jeu.

Comment évaluez-vous le 0-0 contre la France et la deuxième place de l’équipe de Suisse dans ce groupe A?

Il était primordial, pour nous, de démontrer à nos fans ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois