Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

"Nous demeurons en position de force"

Ottmar Hitzfeld réagit au nul de la Nati à Chypre (0-0).

25 mars 2013, 00:01
data_art_6914966.jpg

Promis, juré: Ottmar Hitzfeld n'a pas dirigé depuis son hôtel l'équipe de Suisse samedi à Nicosie. Suspendu pour ce cinquième match de la campagne pour le Brésil 2014, le sélectionneur a rongé son frein dans sa chambre du "Cyprus Hilton".

" Ma nervosité a grandi au fil des occasions que nous avons ratées , avoue l'Allemand, qui affirme n'avoir pas communiqué avec Michel Pont durant la rencontre. " Nous avions passé en revue tous les scénarios possibles , répète-t-il. Je ne voyais pas l'utilité de me rendre au stade sans pouvoir être l'un des acteurs de cette rencontre. Le mieux était de prendre un peu de distance ."

Depuis près de 30 ans dans le métier, Ottmar Hitzfeld affirme que l'analyse d'une rencontre à la vidéo ne lui pose aucun problème. " J'ai déjà vu 1000 matches à la télévision , glisse-t-il. J'étudie le plus souvent l'adversaire avec l'aide du...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias