Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Sion s'impose facilement à La Pontaise contre Lausanne (3-1)

Après trois matches sans succès en championnat, Sion renoue avec la victoire mercredi soir. Il s'impose à Lausanne (3-1). Ndjeng sur pénalty, Kololli et Darragi inscrivent les réussites sédunoises. Les Vaudois avaient provisoirement égalisé par Sonnerat.

09 mai 2013, 08:15
Sion peut souffler, cette victoire leur donne un peu d'air.

Privé de victoire en championnat depuis trois matches, Sion retrouve le chemin du succès à La Pontaise contre Lausanne. Le visiteur s'impose 3-1, il aligne une inédite défense à trois et marque trois buts en Super League pour la première fois depuis le 4 novembre.

L'événement était aussi survenu à l'extérieur, à Saint-Gall précisément où l'équipe valaisanne se rendra samedi. Ce déplacement sera un test probant pour déterminer si le succès sur la pelouse vaudoise naît d'un élan retrouvé dans le camp sédunois ou de la faiblesse d'un adversaire qui a du souci à se faire dans l'attente du résultat de Servette qui accueille Thoune demain soir à La Praille. De son côté, Sion consolide son quatrième rang dans l'optique d'une qualification européenne.

 

Revivez le direct de la rencontre de mercredi soir:

90 + 3' Sion s'impose à Lausanne 3-1 et retrouve la victoire après trois journées sans succès en championnat.

86e Basha repousse au premier poteau un coup de coin de Marazzi.

82e Margairaz remplace Darragi. Le Vaudois dispute ses premières minutes de jeu en Super League depuis le mois de décembre après deux opérations au genou droit.

74e Darragi réussit un petit numéro dans la surface de réparation vaudoise et marque le troisième après un centre de Marques qui exploite une grossière erreur de Martin.

71e Vanins capte parfaitement un tir de Moussilou pris à vingt-trois mètres.

70e Crettenand entre en jeu pour Léo. Sion effectue son deuxième changement.

68e Deux coups de coin consécutifs de la droite pour Lausanne ne donne rien.

67e Avec Malonga, Roux, Moussilou et Khelifi, positionnés de gauche à droite, Lausanne évolue à quatre attaquants lorsqu'il est en possession du ballon.

65e Lausanne effectue son troisième et dernier changement.Moussilou relaie Tafer.

63e Léo manque sa passe vers Marques sur le côté gauche au terme d'un mouvement similaire à celui qui avait amené le but de Kololli en première période.

61e Gattuso cède sa place à Basha pour le premier changement dans le camp valaisan. Il transmet le brassard de capitaine à Bühler.

54e Le speaker de La Pontaise remercie les 5200 spectateurs présents pour la rencontre. L'affiche n'a pas fait recette.

52e Marazzi remplace Tall qui est demeuré couché sur la pelouse après un contact. Katz recule au centre de la défense lausannoise pendant que le nouvel entré se positionne en demi relayeur.

50e Un coup franc tiré par Ndjeng à 17 mètres du but vaudois manque la cible.

46e Sion reprend la deuxième période dans une composition identique à celle de la mi-temps intitiale. Dans le camp lausannois, Laurent Roussey lance le jeune Khelifi sur le côté gauche, un élément offensif, en place du défensif Avanzini.

Mi-temps Dans le camp vaudois, Nicolas Marazzi, un ancien du FC Sion, et Salim Khelifi, deux éléments offensifs, s'échauffent sous la direction de Frédéric Lambertin, le préparateur physique de l'équipe vaudoise. Du côté sédunois, les remplaçants ont tous rejoint les vestiaires. Ils se sont succédé le long de la ligne de touche pour des exercices d'échauffement dès la cinquième minute. Une mesure décidée par l'encadrement de l'équipe valaisanne lors des dernières journées et qui ne signifie nullement une volonté de changement avait confié Arno Rossini, l'entraîneur de la formation sédunoise.

45 + 2' La période initiale se termine avec Sion en tête d'une longueur (2-1). Chahutés depuis l'égalisation de Sonnerat à la 27e, les Valaisans ont su laisser passer l'orage pour frapper en fin mi-temps par Kololli, auteur de son premier but en Super League, à la conclusion d'un très bon mouvement collectif.

45 + 1' Deux minutes d'arrêt de jeu seront joués. Katz écope d'un avertissement pour une faute sur Marques.

42e Décalé par Darragi à l'entrée de la surface de réparation sur le côté droit, Kololli marque d'un magnifique tir croisé. Son premier but en Super League redonne l'avantage au FC Sion (2-1).

41e Ndjeng tente une demi-volée à l'entrée de la surface de réparation lausannoise. L'essai file à côté du but de Favre.

39e Le montant gauche sauve Vanins sur une reprise de la tête de Malonga. Un ballon mal négocié par les Valaisans a permis à Martin de centrer depuis l'aile droite.

36e Marques écope du premier avertissement du match pour une faute sur Chakhsi. Lausanne se montre plus entreprenant depuis son égalisation.

30e Sion a enfin marqué après trois matches sans réussite, mais le but de Ndjeng n'a pas galvanisé le visiteur. Lausanne a logiquement égalisé. Sion regrettera une reprise de la tête de près de Ndjeng que Favre a bien maîtrisée et qui aurait pu lui permettre de doubler son avantage.

27e Lausanne égalise par Sonnerat. Le défenseur central place une tête piquée sur coup de coin de Tafer tiré de la droite. Le ballon rebondit et termine dans le coin gauche des filets sédunoise. Sion n'a mené que dix minutes.

17e Sion prend l'avantage grâce à un pénalty transformé par Yannick Ndjeng. L'arbitre, Alain Bieri, avait sanctionné une intervention de Tall contre Darragi à l'entrée de la surface. Les Lausannois ont fortement protesté. 

Sion affronte Lausanne avec l'intention d'interrompre une série de trois matches consécutifs sans but marqué. Gattuso et Rossini modifient leur onze de départ pour enrayer cette spirale négative. Ils optent pour une défense à trois dans laquelle Bühler se place au centre au côté de Vanczak et Adailton, un milieu de terrain composé de quatre joueurs dont Kololloli titularisé pour la première fois à droite, Darragi en relayeur et deux attaquants en pointe, Ndjeng et Léo.

Les deux équipes évoluent dans les compositions suivantes:

Lausanne: Favre; Chakhsi, Tall, Sonnerat, Facchinetti; Katz, Martin, Avanzini; Malonga, Tafer; Roux.

Sion: Vanins; Vanczak, Bühler, Adailton; Kololli, Gattuso, Fernandes, Marques; Darragi; Ndjeng, Léo.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias