Stade Nyonnais: les investisseurs brésiliens mettent fin aux tractations.

Les tractations qui étaient en cours depuis plusieurs mois entre le Stade Nyonnais et des éventuels investisseurs brésiliens n'ont pas abouti.
25 août 2015, 16:11
Pas d'argent brésilien pour le Stade Nyonnais.

Les tractations qui étaient en cours depuis plusieurs mois entre le Stade Nyonnais et des éventuels investisseurs brésiliens n’ont pas abouti, selon les informations obtenues jeudi auprès du représentant en Suisse des intérêts sud-américains.

«Nous étions entrés en discussion avec le comité au mois de février, avant de reprendre contact ces dernières semaines, explique Juan Rios, le mandataire. Compte tenu du déficit d’image, de la situation qui règne actuellement au Stade Nyonnais et sur la base de l’analyse de la situation que j’ai pu faire, il s’agir d’un non catégorique.»

D’autres discussions en cours

Avisé dès mercredi soir de cette décision, le comité du Stade. par la voix de son vice-président Francisco Taboada, a fait par de sa déception.

«C’est dommage. Mais ce n’était qu’une possibilité parmi d’autres. Nous sommes toujours en discussion avec d’autres investisseurs potentiels, localisés dans la région. Les premiers échanges se sont révélés constructifs et nous espérons qu’ils se concrétiseront» a indiqué le dirigeant nyonnais, qui s’est contenté de préciser qu’une fondation de la région faisait partie des interlocuteurs.