Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Terre Sainte: toutes ces petites choses qui ne tournent pas rond

L'US Terre Sainte traverse une période difficile depuis la reprise. Samedi, les Copétans jouent contre Thoune II. "On repart de zéro", dit l'entraîneur Patrick Duval.

14 mars 2013, 17:20
Terre Sainte poursuit sur la dynamique du succès.

Du côté des Rojalets, la roue tourne et les soucis s’accumulent. Toutes les petites choses et ce soupçon de réussite présents lors du 1er tour – coup de pouce hebdomadaire de Dame Chance – semblent abandonner l’équipe de Patrick Duval en ce mois de mars. «Tout n’est pas noir, nous n’avons perdu que deux matches», se défend l’entraîneur de Terre Sainte. Il n’en faudrait pourtant pas beaucoup plus pour que le spectre du 2e tour catastrophique, il y a deux ans lors du premier passage en 1re ligue des Copétans, ne toque à la porte des «violet et vert».

Troisième avec 31 points, l’USTS demeure guère en danger. Mais après deux sorties à domicile ponctuées par autant de défaites – 0-3 contre Le Mont, puis 0-1 contre Echallens –, les protégés de Patrick Duval se doivent de débloquer le compteur samedi à Thoune contre la seconde garniture du club bernois (16h). «On y va pour un résultat, mais ce sera très difficile», avance le technicien français des Rojalets.
 
Développement dans notre édition de jeudi.
Votre publicité ici avec IMPACT_medias