Battu à Rapperswill, Genève-Servette reste 3e

En s'inclinant 3-0 sur la glace des Rapperswill-Jona Lakers, Genève-Servette a manqué l'occasion de repasser devant Berne. Les Genevois restent scotchés à la troisième place.

06 janv. 2013, 18:32
160196055

Convainquant en 2013 avec deux probantes victoires contre Langnau et Kloten, Genève-Servette a essuyé sa première défaite depuis la reprise à la Diners Club Arena. Dominateurs, les "Grenat" se sont montrés incapables de convertir leurs nombreuses occasions. De leur côté, les Saint-Gallois ont fait mouche par leurs contre-attaques, certes rares mais tranchantes.

 
Sans son défenseur Yannick Weber, qui n'a pas souhaité prendre de risque après l'annonce de la fin prochaine du lock-out en Amérique du Nord, les Genevois ont été incapables de concrétiser leurs multiples chances de revenir au score dans le deuxième tiers-temps, alors que Derrick Walser avait donné deux longueurs d'avance aux locaux. Successivement, Samuel Friedli, Julian Walker et Paul Savary ont échoué seuls devant le gardien Jonas Müller, qui remplaçait David Aebischer, blessé la veille contre Lugano.
 
Dans la troisième période, le hommes de Chris McSorley ne sont pas parvenus à maintenir la pression sur le très bon gardien adverse. Indisciplinés et brouillons en phase offensive, ils ont encaissé le 3-0 par Peter Sejna à un peu plus de 10' de la fin du match.
 
Après avoir accroché Fribourg Gottéron à son tableau de chasse, Rapperswil-Jona est donc venu à bout d'un second Romand en ce début d'année. Pour sa part, Genève-Servette reste troisième à une longueur de Berne et à cinq du leader fribourgeois.
 
Dans la seconde rencontre de l'après-midi, Ambri-Piotta, orphelin de ses joueurs de NHL Cory Schneider et Matt Duchene, a remporté le derby tessinois devant son public avec un Nolan Schaefer en état de grâce devant ses filets. Lugano reste ainsi à la 8e place sous la menace de Bienne, qui ne lui concède plus que deux points de retard.