Votre publicité ici avec IMPACT_medias

La soirée portes ouvertes sourit à Langnau

Le Lausanne Hockey Club s'incline à l'Ilfis de Langnau lors du premier acte du barrage de promotion/relégation en LNA (7-5).

04 avr. 2013, 22:05
Les Emmentalois célèbrent leur victoire.

Lausanne aura laissé passer sa chance à la mi-match, jeudi soir, lorsque, en un peu plus d'une minute, Codey Bürki et Daniel Corso ont permis aux Vaudois d'égaliser puis de prendre l'avantage (3-4). Un Thomas Bäumle (sévèrement) envoyé sur le banc par l'entraîneur emmentalois, Alex Reinhard, et un coup de massue sur la tête de Langnau, infligé par l'attaquant canadien du LHC, auraient dû permettre aux Lausannois de se diriger vers la conquête du premier acte du barrage de promotion/relégation en LNA, à l'Ilfis. "Nous n'avons pas bien géré le match, a réagi l'entraîneur Gerd Zenhäusern. Nous avons offert beaucoup trop de cadeaux, défensivement. Face à une équipe de LNA, ça se paie cash."

Lausanne était le plus fébrile

Langnau - bien aidé par une défense rouge et blanche aux abonnés absents et un adversaire trop souvent pénalisé (9x2') - a su relever la tête pour conserver l'avantage de la glace (7-5). Au cours d'une soirée portes ouvertes avant laquelle on disait les Emmentalois plus fébriles que leurs opposants, ce sont bien les protégés de Gerd Zenhäusern qui se sont montrés les moins solides mentalement. En témoignent les deux situations où Lausanne a encaissé deux réalisations en moins de 20 secondes (1-0, 2-0 en 18 secondes et 4-4, 5-4 en 16 secondes); par manque de concentration surtout. "Nous étions peut-être trop motivés et trop nerveux à la fois, a expliqué le techicien du LHC. A 5 contre 5, on a vu qu'on pouvait rivaliser. Mais avec autant d'indiscipline, nous ne pouvons pas gagner. A long terme, les infériorités numériques sont intenables; nous nous mettons en danger et perdons de l'énergie pour rien."

Genoway blessé? "Pas de commentaires"

Définitivement sonnés par la sixième réussite emmentaloise, concédée sur la deuxième sirène, les Vaudois n'ont pas pu réagir. Encore fallait-il que ceux-ci en aient eu les moyens. Souvent dépassé par la rapidité du jeu bernois, le LHC se sera, encore une fois, montré peu inspiré en supériorité numérique (1/6); encaissant même le 3-2 avec un homme de plus sur la glace. Langnau, qui aura adressé plus du double de tirs que son adversaire, n'a rien volé. Lausanne, lui, a peut-être perdu plus qu'un match; le top scorer vaudois, Colby Genoway - par ailleurs très discret jeudi soir à l'Ilfis -, n'ayant pas griffé la glace lors de la troisième période. "Nous n'avons pas encore de nouvelles, mais je ne communiquerai pas sur l'état des blessures", a répondu l'entraîneur Gerd Zenhaüsern.

Télégramme, promotion/relégation en LNA, acte I

SC Langnau Tigers – Lausanne HC 7-5 (2-2, 4-2, 1-1)

Buts:5’45 McLean (Pelletier, Reber) 1-0 (5c4), 6’03 Froidevaux (Brunner) 2-0, 9’13 Berthon (Chiriaev) 2-1, 15’00 Antonietti 2-2 (4c5). 29'05 Moser (Pelletier, El Assaoui) 3-2 (4c5), 31'32 Bürki (Chiriaev, Dostoinov) 3-3, 32'37 Corso (Kamerzin, Conz) 3-4, 34'32 Moggi (Froidevaux) 4-4, 34'48 Moggi (McLean) 5-4, 40'00 Pelletier (McLean, Reber) 6-4, 47'14 Rexha (Bucher, Pelletier) 7-4, 59'07 Stalder (Corso, Conz) 7-5.

Langnau: Bäumle (31'32 Ciaccio); Lardi, El Assaoui; Reber, S. Lüthi; Stettler, Moser; V. Lüthi; Moser, Pelletier, Bucher; Brunner, Froidevaux, Jacquemet; S. Moggi, McLean, Haas; Rexha, Gerber, Nüssli.
Entraîneur: Alex Reinhard.

Lausanne: Huet; Stalder, Reist; Seydoux, Kamerzin; Leeger, J. Fischer; Fröhlicher; Corso, Genoway, Dostoinov; Antonietti, Augsburger, Berthon; Savary, Conz, Déruns; Bürki, Chiriaev, S. Fischer; Küng.
Entraîneur: Gerd Zenhäusern.

Notes: Langnau, Ilfis: 5405 spectateurs. Arbitres: Rochette, Wiegand; Fluri, Müller. Pénalités: 8x2’ contre Langnau; 9x2’ contre Lausanne. Langnau sans Popovic, Bomersback, Leblanc, Giovannini (surnuméraires), Lindemann (malade), Lampman, Genazzi, Rytz ni C. Moggi (blessés). Lausanne sans Le Coultre, Ulmer (surnuméraires), Setzinger, Primeau, Helfenstein, Chavaillaz ni Gailland (blessés).

Situation dans la série: 1-0 (best of 7)

Votre publicité ici avec IMPACT_medias