LNA: le bus de Genève-Servette caillassé

Le bus des joueurs de Genève-Servette a été la cible de jets de pierres mardi soir après le match remporté à Lausanne (0-3).
23 déc. 2015, 09:40
Les joueurs genevois ont twitté des photos où l'on peut constater les dégâts.

Retour mouvementé de Malley pour Genève-Servette: le bus des joueurs a en effet été caillassé, rapporte le site de La Tribune de Genève. Des pierres ont été lancées contre le bus lors d'un ralentissement aux alentours de la patinoire. Des vitres latérales ont été brisées. Une pierre a notamment frôlé le visage du fils du manager Chris McSorley.

 

 

 

Genève-Servette avait remporté 3-0 le derby contre Lausanne. Ce derby s'était déroulé dans une ambiance délétère en raison des récences révélations sur la présence du président du GSHC Hugh Quennec à la tête de l'actionnariat du Lausanne HC. Sensible au bien-être de la communauté, cet incident inqualifiable devrait amener le Canadien à comprendre que sa situation est tout simplement intenable.

Le LHC a présenté ses excuses à "Chris McSorley, à son staff et à tous les joueurs du Genève-Servette HC", a écrit le club lausannois dans un communiqué diffusé mercredi matin. Il "tient à condamner fermement les jets de pierre contre le car", soulignant que "ces actes sont tout simplement indignes et inacceptables". Le club vaudois ajoute que "ce comportement violent et irresponsable ne reflète en rien la philosophie du LHC".