NHL: les Nashville Predators de Roman Josi traversent le désert, Reto Berra aussi

Trois matches sans inscrire le moindre but. Les Nashville Predators du Bernois Roman Josi sont en plein doute. Reto Berra, le gardien zurichois de l'Avalanche du Colorado, après un début de saison en fanfare, a retrouvé sa place... sur le banc.

24 nov. 2015, 08:49
Roman Josi s'en sort plutôt bien, à titre personnel, mais son équipe plonge dans le doute.

Roman Josi et ses coéquipiers des Nashville Predators traversent une période de sécheresse offensive. La franchise du Tennessee s'est inclinée 3-0 contre les New York Rangers.

Cela fait maintenant trois matches que Roman Josi & co n'ont plus allumé la lampe rouge. 4-0 contre Columbus et Minnesota puis 3-0 contre les New York Rangers, il serait temps pour les Preds de trouver une solution.

Dans ces conditions, le Bernois a rendu une copie correcte malgré une évidente frustration. Nashville a tiré 31 fois au but contre seulement 19 lancers pour les Rangers qui confirment qu'ils sont la meilleure équipe à l'Est avec le Canadien de Montréal. Avec 24'36 de temps de jeu, Josi a été bien utilisé. Il a bloqué quatre shoots adverses. Et en toute fin de match, il s'est fait brasser par Oscar Lindberg. Pas très content, le Bernois a lâché les gants et son coéquipier Cody Hodgson est venu lui prêter main-forte.



A Colorado, le retour de blessure de Semyon Varlamov a eu pour effet de mettre sur le banc Reto Berra. De toute façon, les dernières sorties du Zurichois n'avaient guère été concluantes. Deuxième étoile du match, Varlamov a permis à l'Avalanche de s'imposer 4-1 face aux Winnipeg Jets.