Servette arrache un point contre Berne

Genève-Servette est parvenu à arracher un point au CP Berne (1-2 ap) après avoir été dominé deux tiers-temps. Les Genevois possèdent désormais deux points d'avance sur Bienne.
05 août 2015, 14:03
geneve-servette

Personne ne pourra reprocher aux Genevois de n'avoir pas laissé leurs tripes sur la glace pour tenter de revenir à la hauteur de Berne après avoir été rapidement menés sur l'ouverture du score de  Pascal Berger (7e). Pendant 50 minutes, les hommes de Chris McSorley se sont battus sur chaque palet mais Berne était le plus solide. Il a fallu plusieurs interventions de grande classe de Tobias Stephan pour éviter que les joueurs de la capitale ne  prennent un avantage décisif. 

Les Genevois ont lutté pour trouver enfin la récompense à la 57e quand sur un tir de l'Américain Pothier, Marco Bührer, gêné par le trafic, a renvoyé le puck devant lui au plus grand bonheur du futur Bernois, Daniel Rubin. Ce but illustrait pourtant les carences genevoises qui n'ont que rarement gêné le portier bernois alors qu'ils ont souvent pu approcher la cage adverse. 

Les Servettiens ont arraché le droit de disputer la prolongation mais sur une erreur de Goran Bezina, son ancien coéquipier, Thomas Déruns s'emparait du puck avant de servir idéalement Froidevaux, buteur sans pitié devant Stephan. Les Genevois pourront regretter les trois véritables chances de but de Juraj Simek, bien malheureux à la finition cette fois-ci. Ils sauront aussi bientôt si ce point  est suffisant dans la course aux play-off. 

Dans l'autre match de la soirée, Lugano s'est facilement imposé au Hallenstadion. Grâce à un doublé de Kevin Romy, déjà bien en vue ce week-end avec l'équipe de Suisse à Minsk, les Tessinois ont pris leurs aises en terres zurichoises. Sannitz et Steiner ont conclu l'affaire avec deux buts en 38'' à la 50e minute. Ainsi, les Lions ont réalisé une très mauvaise affaire et restent dans le viseur de Genève-Servette et Bienne, d'autant que les hommes de Bob Hartley affrontent successivement Zoug et Davos!