Zenhäusern: "Le moment idéal pour faire le break"

L'entraîneur du Lausanne Hockey Club est conscient du coup qu'il y a à jouer, mardi soir à l'occasion de l'acte III du barrage de promotion/relégation en LNA à Langnau.
07 août 2015, 11:13
Gerd Zenhäusern, entraîneur du LHC.

Gerd Zenhäusern, Lausanne peut-il reproduire la même prestation que samedi, à l’Ilfis?

A l’extérieur, c’est plus compliqué. De plus, Langnau doit réagir. Je pense que les Emmentalois se sont rendu compte de nos capacités, lors du deuxième acte. Quant à nous, je crois que c’est le moment idéal pour faire le break. Car il faudra de toute façon gagner au moins une fois à l’Ilfis.
 
Qu’est-ce que le LHC doit encore améliorer?
Son jeu de puissance. Nous devons être plus efficaces en supériorité numérique, de manière à pouvoir tuer un match lorsque l’occasion se présente (ndlr: samedi, le LHC a galvaudé 1’11 à 5c3, à 2-1). Les joueurs doivent être davantage mobiles et faire circuler le puck plus rapidement durant les phases où ils évoluent en surnombre.
 
Si Florian Conz a été élu homme du match, samedi, par les journalistes, le vestiaire, lui, a plébiscité Ralph Stalder...
Oui, nous avons notre petit cérémonial à la fin des rencontres; chaque joueur place son vote dans un lion. Nous ne récompensons pas forcément quelqu’un qui a marqué, mais plutôt un gars qui s’est couché sur des tirs adverses ou a tué plusieurs pénalités.