JO 2014: les Norvégiennes trustent la demi-finale et Laurien Van der Graaff s'en va!

La Suissesse Laurien Van der Graaff avait décroché son ticket pour participer aux quarts de finale du sprint féminin de ski de fond. Mais elle n'a pris que la cinquième place de sa série remportée par la Norvégienne Maijken Caspersen Falla. Elle a donc été arrêtée dans sa route.

11 févr. 2014, 13:34
Laurien Van der Graaff a décroché son ticket pour participer aux quarts de finale du sprint féminin de ski de fond. Coup d'envoi à 13h.

Laurien Van der Graaff a décroché son ticket pour participer aux quarts de finale du sprint féminin de ski de fond. La Suissesse prenait  le départ avec la première série de ce sprint féminin, très rapide.

Elle est alignée aux côtés de la Norvégienne Maijken Caspersen Falla, la Suédoise Stina Nilssson, la Finlandaise Anne Kylloenen, la Française Aurore Jean et l'Allemande Hanna Kolb. La gagnante s'imposait en 2'33'23.

Les deux premières de chaque sériés, ainsi que les deux meilleurs troisièmes  seront repêchées pour les demi-finales.

La Suissesse n'ira donc  pas en finale après sa cinquième place avec +4.72 de retard sur la gagnante de ce sprint initial, la Norvégienne en 2'33''23. Celle-ci précède la Suédoise Stina Nilsson et la Française Aurore Jean.

La Norvégienne Astrid Uhrenhodt Jacobsen et la Slovène Vesna Fabjan ont décroché leur ticket dans la deuxième série. Et c'est encore une Norvégienne qui a remporté la troisième série. Ingvild Flugstad Oestberg s'imposait devant la Suédoise Ida Ingermarsdotter.

La quatrième série était celle de la Slovène Katia Visnar qui l'emportait devant l'Américaine Sophie Caldwell.

La grande favorite de la cinquième série se nomme bien évidemment Marit Bjoergen, la multiple médaillée olympique... norvégienne.

Mais c'est l'Allemande Denise Hermann qui s'extirpait de l'emballage final en établissant un chrono de 2:34.87, laissant la Norvégienne à 55 centièmes dans son sillage.

Les dix fondeuses se mesureront en demi-finales avec la Française Aurore Jean et l'Italienne Gaia Vuerich, troisième de la dernière série.