JO 2014: Selina Gasparin termine 2e du 15 km individuel du biathlon

La Grisonne Selina Gasparin a créé une nouvelle surprise suisse sur le 15 km individuel du biathlon. Elle termine au deuxième rang final et accroche une septième médaille, la première en argent, au tableau helvétique.

14 févr. 2014, 16:47
Elle a de la peine à réaliser son exploit, mais Selina Gasparin vient de ramener au biathlon suisse la première médaille de son histoire.

Magnifique journée pour le sport suisse, après Dario Cologna, qu'on attendait, après Sandro Viletta, qu'on n'attendait pas vraiment, c'est Selina Gasparin, qu'on n'attendait pas vraiment qui décroche une médaille d'argent sur le 15 km individuel du biathlon. Historique!

L'aînée des trois soeurs Gasparin avait annoncé la couleur cet hiver en remportant deux sprints de Coupe du monde. Mais elle n'était pas forcément attendue à ce niveau sur le 15 km olympique. Parfois instable au tir couché, la Grisonne qui aura 30 ans en avril a cette fois mis dans le mille, réussissant un 20 sur 20 au stand!

Médaille historique

C'est la première médaille suisse de l'histoire en biathlon aux Jeux olympiques, hommes et dames confondus. Ce podium concrétise la nouvelle dynamique qui s'est installée dans l'équipe de Suisse de la discipline depuis quelque temps. Il y a deux hivers, Benjamin Weger avait relancé ce sport en Suisse en faisant irruption dans l'élite mondiale. Depuis, le Haut-Valaisan n'a pas vraiment confirmé, mais la famille Gasparin a pris le relais.

Selina Gasparin a surgi sur le tard au-devant de la scène. Il y a quatre ans à Vancouver, son meilleur rang était une 40e place. Aux Mondiaux, elle n'a jamais fait mieux que 12e (en sprint, en 2012). La Grisonne avait commencé sa carrière de sportive d'élite en faisant du ski de fond, ne se mettant au biathlon qu'en 2004, un sport qu'elle a connu pendant ses études en Norvège.

La Grisonne est encadrée sur le podium par deux Biélorusses. Darya Domracheva a été en démonstration, s'imposant avec 1'15 d'avance sur la skieuse de S-chanf, tandis que Nadezhda Skardino remporte la médaille de bronze. Selina Gasparin appartient au corps des garde-frontière. Sur son site, elle annonce maîtriser cinq langues: l'allemand, l'italien, le romanche, l'anglais et... le norvégien.

Si les hommes se réveillent, la Suisse ne partira pas battue dans le relais mixte mercredi prochain. Le relais féminin dans une semaine, avec les trois soeurs Gasparin, s'annonce aussi intéressant.

 

Le déroulement de cette course sans faute pour l'aînée des trois soeurs Gasparin.

Selina, 30 ans, Elisa 23 ans et Aita, 18 ans, les trois soeurs Gasparin représentent à elles seules les 3/4 de l'élite suisse du biathlon. Une extraordinaire histoire de famille qui se prolonge ce vendredi dans le 15 km individuel à Sotchi. Irène Cadurisch, elle aussi Grisonne, complète la délégation helvétique sur cette course.

Selina Gasparin a tout de même remporté deux Coupe du Monde en fin d'année dernière, mais c'était sur le sprint. Elisa a pour sa part décroché un diplôme olympique ici à Sotchi, toujours sur le sprint, avec un 8e rang final. Aita est moins expérimentée au niveau international et Irène Cadurisch a obtenu ses meilleurs résultats en Coupe du Monde sur la poursuite.

Elisa est la première Suissesse sur le pas de tir et elle manque une cible. Selina partira avec le dossard 27, Aita le 46 et Irène Cadurisch le 66. Sans rien enlever aux qualité de ces quatre jeunes femmes, une médaille suisse aujourd'hui relèverait plus du miracle que de la surprise.

Elisa manque encore un tir debout, alors que Selina fait un sans-faute au tir couché.

Nouveau carton plein pour Selina au tir debout. Elle est provisoirement 3e. Sa petite soeur est moins habile et rate un tir à chaque fois. La petite dernière Aita, pas encore 20 ans, manque elle aussi une cible à son premier tir couché. On rappelle ici qu'en individuel, chaque tir raté vaut une minute de pénalité. C'est donc pratiquement rédhibitoire.

Selina est au tir debout. Elle n'a pas droit à l'erreur. Elle ne tremble pas. Très belle course de l'aînée Gasparin. En 5e position pour le moment.

Elisa a enfin rendu un carton plein sur le dernier pas de tir debout. Mais Aita a manqué 3 cibles à son deuxième tir. Quant à Irène Cadurisch, elle repart avec 0 faute de son premier tir.

Selina réalise la course parfaite, en tout cas au tir. Avec un 20 sur 20. Elle ressort du pas de tir en deuxième position provisoire. Et c'est maintenant sur les skis qu'elle ira chercher un résultat.

Elisa pour sa part a terminé sa course à plus de 5 minutes de la très provisoire leader du classement. Elle est actuellement 9e. Sa petite soeur Aita n'y arrive pas. Elle a déjà 5 minutes de pénalité. Irène Cadurisch est plus précise au tir et nous rend  une copie parfaite au premier tir debout.

Selina termine sa course à 1'15'' de Darya Domracheva, la Biélorusse actuellement en tête. La Grisonne est actuellement deuxième. La médaille lui tend les bras.

Pour Irène Cadurish, ça se complique un peu avec une première erreur au tir et une minute de pénalité. Quant à Aita, qui a enfin fait un 5/5 au dernier tir et s'en va vers l'arrivée. Elle termine au 38 rang provisoire.

Irène Cadurisch fait une belle course et devrait pouvoir se classer dans les 30 premières, grâce à une bonne performance au tir.

On ne voit pas qui pourrait passer devant Selina. Dans les concurrentes encore en lice, il n'y a plus aucune favorite.