Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

«La manière dont Lea réagit m’impressionne»

Ce jeudi à Lausanne, Lea Sprunger tentera de rebondir après le traumatisme de Rio.

23 août 2016, 23:19 / Màj. le 24 août 2016 à 00:01
Lea Sprunger of Switzerland prepares to compete in the womenÕs 400m Hurdles Round 1 heat in the Olympic Stadium at the Rio 2016 Olympic Games in Rio de Janeiro, Brazil, on Monday, August 15, 2016. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Surmonter à défaut de pouvoir effacer. Ce jeudi à la Pontaise (21h25), Lea Sprunger a l’occasion de sortir la course qu’elle n’a pas montrée à Rio. La Ginginoise, ambassadrice d’Athletissima, aura envie d’offrir à «son» public une performance de haut niveau. A ses côtés, elle n’aura rien de moins que le podium olympique: les Américaines Dalilah Muhammad (or) et Ashley Spencer (bronze), et la Danoise Sara Slott Petersen (argent).

Les larmes versées à Rio ont séché. «Après sa course, elle a été incroyable, raconte, impressionnée, Sarah Atcho. On ne savait pas trop quoi lui dire. Mais non, le lendemain elle s’est levée à 7h, en même temps que nous, pour aller déjeuner. Elle a souri et dit: «Ben voilà, je ne suis pas une machine et ça arrive!» Elle avait la tête haute.»

«Elle regarde en avant»

Lea Sprunger ne manque pas de caractère. Dans son entourage,...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias