Réservé aux abonnés

La plus belle victoire de Gilson Farias

Il y a 8 mois, le Morgien entamait un combat face à la leucémie. Fin janvier, il a terminé 3e du tournoi de Lisbonne.

04 févr. 2016, 00:13
Nyon, mardi 2 février 2016

Portrait de Gilson Farias, professeur du club de jiu-jitsu brésilien de Morges et médaillé bronze aux championnats d'Europe à Lisbonne



Sigfredo Haro Portrait Gilson Farias, Nyon

arnaud david

sports@lacote.ch

Cette médaille de bronze conquise aux Championnats d’Europe de Lisbonne, elle vient de loin. Décrochée à l’issue d’un tournoi où il n’a pourtant effectué qu’un combat – perdu –, elle symbolise la plus belle victoire de Gilson Farias, celle contre la maladie qui est venue bouleverser sa vie au printemps dernier.

«Entre fin janvier et avril 2015, j’avais enchaîné Lisbonne et les Panaméricains. Quand je suis rentré, j’ai encore lutté à Zurich mi-mai mais je me sentais vraiment faible. Je me suis dit: il y a quelque chose, il faut que je voie un médecin, racont...